Votre recherche

Le voir pour le croire

Patrick BERNARD se laisse guider dans sa quête spritrail

Patrick BERNARD est atteint d’une rétinite pigmentaire, maladie génétique évolutive de la rétine. Malvoyant depuis l’adolescence, il est aujourd’hui à 62 ans devenu non voyant. Patrick court depuis 35 ans, La course à pied a toujours contribué en partie à son équilibre.
Éprouvant de plus en plus de difficultés à courir en raison de l’évolution de sa maladie, il renonce définitivement à courir seul en 2002. Avec le soutien et l’aide de ses amis du club de Bussy Saint Georges (77), le Bussy Running, il découvre que ce sport dit individuel est un véritable sport d’équipe. « Courir reliés avec mon ou ma guide, l’un à l’autre par une cordelette, ça crée forcément des liens !! »
Au cours de ces 15 dernières années avec cette nouvelle façon de courir à 2,3 ou même 4, il vit de merveilleuses aventures sportives mais surtout des aventures humaines chargées d’émotions et de profonde amitié.
Du 10 au 100 km, une quarantaine de marathons en passant par de nombreux Trails et longues distances, Patrick a eu la chance de boucler également 2 Marathons des Sables, en 2010 et 2015, grâce à une équipe de cinq amis guides de Bussy Running. C’est au total près d’une vingtaine de guides qui se sont déjà relayés pour lui faire vivre tous ces grands moments de sport.
Au fil du temps, ils ont affiné le guidage sur les trails, adaptant un harnais spécial sur le sac à dos d’un des guides, conçu sur le principe de celui de son chien-guide, pour ressentir avec la main les mouvements du terrain sur les monotraces techniques.

« Il est certain que sans ce handicap je n’aurai jamais participé et partagé entre amis d’aussi grandes, si fortes et si intenses aventures sportives. » estime Patrick.

Le Bussy Running sera fortement représenté au Grand Trail du Saint-Jacques puisqu’il alignera près de 50 participants, de la rando au 77 km.
Patrick participera au 38 km, guidé bien sûr par deux amis du Bussy Running.